Les oyas: irrigation avec un pot de terre

Les oyas sont des jarres que l’on enterre dans le jardin en laissant dépasser uniquement le goulot.

Comme elles sont fabriquées dans une argile poreuse, elles laissent filtrer l’eau par capillarité dans les porosités de l’argile.

L’eau se répand ainsi dans le sol d’une façon régulière à la manière d’un goutte à goutte naturel.

Fabriquer une oya avec un pot de fleur

Vous pouvez parfaitement fabriquer une oya avec un simple pot en terre cuite.

Vous aurez besoin d’un pot de fleur en terre cuite, de ciment hydrofuge pour fermer le trou à la base du pot, et d’une soucoupe.

Sur la photo, on voit les pots renversés avec leurs trous de drainage colmatés par le ciment hydrofuge.

Pot en terre cuite, posés à l'envers, avec le trou de drainage bouché pour fabriquer une oya.

Photo: Steve Illiot (flickr) licence cc-by

Il vous faudra ensuite enterrer les pots en laissant dépasser quelques centimètres.

Pot en terre cuite pour l'irrigation, posé dans un trou au milieu d'un jardin. Le sol est très sableux et nécessite un bon arrosage.
On voit des laitues , des choux , et des cardes, autour des pots

Photo: Steve Illiot (flickr) licence cc-by

Vous rebouchez le tour du pot avec la terre du jardin éventuellement amendée en fonction des plantes que vous aller planter.

Pour fermer le dessus, il suffit de poser une soucoupe de la bonne dimension avec un cailloux dessus pour quelle ne bouge pas.

Deux pots en terre cuite enterrés dans le sol pour l'irrigation goutte à goutte. L'un est ouvert, l'autre est fermé et des laitues poussent autour, profitant de la oya

Photo: Steve Illiot (flickr) licence cc-by

Et voilà le résultat final. On voit que notre pot de fleur assure parfaitement son rôle de oya traditionnelle. Les racines des salades profitent de l’eau qui s’écoule petit à petit par capillarité. L’eau passe dans la terre petit à petit grâce à la porosité de la terre cuite.

Système d'irrigation avec un pot de terre cuite

Photo: Steve Illiot (flickr) licence cc-by

Il suffit de vérifier de temps en temps qu’il reste de l’eau dans le pot.

Suivant la saison, le type de sol, et les plantes qui sont autour du pot, il faudra rajouter de l’eau tous les deux jours ou moins d’une fois par semaine.

Pas envie de bricoler ? Vous pouvez aussi acheter des olias et des globes goutte à goutte sur Amazon

Sinon, pour les bricoleurs, découvrez comment faire une mangeoire à oiseaux avec une bouteille en plastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *