Transformez votre jardin en refuge pour les oiseaux et les insectes

Il n’a jamais été aussi important de préserver et valoriser les espaces verts en ces temps de distanciation sociale et de confinement. Nos jardins et balcons sont devenus nos oasis personnels, et les oiseaux et insectes qui les peuplent sont une source de joie pour beaucoup d’entre nous. Dans cet article, nous vous livrons les conseils d’experts pour transformer votre jardin ou balcon en véritable sanctuaire pour les oiseaux, les insectes, et d’une manière générale la biodiversité.

Choisir la bonne mangeoire pour attirer les oiseaux

Il existe une multitude de modèles de mangeoires pour oiseaux, mais quelques critères généraux vous aideront à faire votre choix. Le mangeoire que vous choisirez doit être solide et facile à nettoyer. Voici quelques types de mangeoires populaires :

Les mangeoires tubulaires

Ces mangeoires sont idéales pour commencer, car elles sont faciles à protéger des écureuils et permettent à plusieurs oiseaux de se nourrir en même temps. Les pinsons et autres petits oiseaux en sont particulièrement friands.

Les mangeoires à trémie

Ces mangeoires sont adaptées à des oiseaux de différentes tailles, y compris les cardinaux qui apprécient les perchoirs plus larges. Ils peuvent contenir beaucoup de graines, ce qui signifie que vous n’aurez pas à les remplir aussi souvent. Attention toutefois, les écureuils pourront aussi en profiter.

Les mangeoires à nectar

Ces mangeoires attirent surtout les colibris et les orioles. Privilégiez des modèles avec des parties nectarifères de couleur vive et évitez les nectars contenant des colorants, notamment les colorants rouges. Vous pouvez préparer votre propre nectar en mélangeant un volume de sucre pour quatre volumes d’eau et en faisant bouillir le tout jusqu’à dissolution du sucre.

Les mangeoires à suif

Ces mangeoires fournissent aux oiseaux des graisses importantes, surtout en hiver. Les pics et autres insectivores les apprécient particulièrement. Vous pouvez acheter des blocs de suif ou en fabriquer vous-même en mélangeant du gras de cuisson, des graines pour oiseaux et en les versant dans un contenant muni d’une ficelle pour les suspendre.

Choisir les bonnes graines pour attirer une variété d’oiseaux

Il existe de nombreuses variétés de graines pour oiseaux, chacune attirant des espèces spécifiques. Parmi les plus populaires, on trouve :

  • Les graines de tournesol : appréciées par de nombreux oiseaux, dont les mésanges, les pinsons, les cardinaux et les gros-becs.
  • Les graines de millet : idéales pour les bruants, les moineaux et les tourterelles.
  • Le maïs concassé : apprécié par les tourterelles, les moineaux, les geais et les corbeaux.
  • Les graines de niger : particulièrement appréciées par les chardonnerets et les pinsons des arbres.

Veillez à conserver vos graines dans un endroit frais et sec pour éviter qu’elles ne moisissent et n’attirent des nuisibles.

Les nichoirs : un chez-soi pour les oiseaux

Les nichoirs sont un excellent moyen de fournir un habitat de nidification aux oiseaux. Selon votre emplacement, différentes espèces pourraient être intéressées par vos nichoirs, comme les mésanges bleues, les hirondelles des arbres ou les moineaux domestiques. Voici quelques conseils pour choisir le bon nichoir :

  • La taille de l’entrée est cruciale : consultez des guides spécialisés pour connaître la taille adaptée à chaque espèce d’oiseau.
  • Les nichoirs doivent être faciles à nettoyer : assurez-vous qu’ils s’ouvrent pour permettre un nettoyage régulier.
  • Protégez les nichoirs des prédateurs : si vous installez un nichoir sur un poteau, ajoutez une bague de protection pour empêcher les prédateurs d’y accéder.

Pourquoi installer des nichoirs ?

Le manque d’espaces naturels pour les oiseaux, comme les arbres en décomposition, oblige ces derniers à chercher de nouveaux endroits pour se reproduire et se protéger. En installant des nichoirs dans votre jardin, vous offrez un refuge aux oiseaux et leur permettez de se développer en toute sécurité.

Choisir le bon nichoir

Il existe plusieurs types de nichoirs, adaptés à différentes espèces d’oiseaux. Si vous souhaitez attirer des rouges-gorges ou des troglodytes, optez pour un nichoir à entrée ouverte, comme ceux proposés par Wildlife World. Ces oiseaux préfèrent un abri bien dissimulé dans la végétation, offrant une sécurité maximale.

En revanche, pour les mésanges et les moineaux, choisissez un nichoir à entrée ronde, qui doit être installé en hauteur, entre 2 et 4 mètres du sol. Ces oiseaux apprécient un vol direct et dégagé pour accéder à leur nid.

Où installer les nichoirs ?

La position des nichoirs est cruciale pour leur efficacité. Les nichoirs à entrée ouverte doivent être installés dans un endroit abrité et ombragé, à une hauteur d’environ 1,5 mètre du sol. Pensez à les dissimuler dans la végétation, dans un fourré ou dans une haie pour assurer leur protection.

Les nichoirs à entrée ronde doivent être fixés en hauteur, entre 2 et 4 mètres du sol, et orientés entre le nord et l’est pour profiter du soleil levant. Veillez à ce qu’ils soient bien dégagés et que les oiseaux puissent s’y rendre facilement.

Les astuces pour installer les nichoirs

Un nichoir solide et écologique

Optez pour des nichoirs en bois certifié FSC (Forest Stewardship Council), ce qui garantit que le bois provient de forêts gérées de manière durable. Le bois doit également être traité pour résister aux intempéries et assurer une bonne isolation aux oiseaux.

Bien fixer le nichoir

Il est essentiel de solidement fixer le nichoir pour éviter qu’il ne tombe en cas de mauvais temps. Utilisez des fils métalliques ou des attaches spécifiques pour le maintenir en place, et inclinez légèrement le nichoir vers l’avant pour éviter l’infiltration d’eau.

Ne pas perturber les oiseaux

Respectez la tranquillité des oiseaux en évitant de vous approcher trop près des nichoirs pendant la période de nidification, qui s’étend de février à septembre. Si vous souhaitez observer les oiseaux de près, pensez à installer une caméra dans le nichoir et suivez leurs péripéties en direct depuis votre salon sans les déranger.

Laissez les oiseaux choisir leur nid

Il n’est pas nécessaire de garnir les nichoirs de matériaux pour encourager les oiseaux à y nicher. Ils préfèrent choisir eux-mêmes les matériaux qui composeront leur nid. Vous pouvez néanmoins disposer de la laine ou de la paille à proximité pour faciliter leur tâche.

Patience et persévérance

Si les oiseaux ne s’installent pas immédiatement dans les nichoirs, ne vous découragez pas. Il se peut qu’ils prennent le temps d’observer le nouvel abri avant de s’y installer. Dans certains cas, il peut même s’écouler une année entière avant qu’ils ne s’y sentent en sécurité. Si au bout de deux ans, les nichoirs n’ont toujours pas été occupés, pensez à changer leur emplacement ou à ajuster leur hauteur pour maximiser les chances de succès.

En suivant ces conseils et en faisant preuve de patience, vous contribuerez à la préservation de la biodiversité dans votre jardin et aurez le plaisir d’observer les oiseaux se développer et évoluer tout au long de l’année. Les nichoirs sont une solution simple, écologique et gratifiante pour agir concrètement en faveur de la nature. Alors n’hésitez plus, et offrez un abri à nos amis les oiseaux !

Des conseils supplémentaires pour attirer les oiseaux

En plus des mangeoires et des nichoirs, d’autres éléments peuvent rendre votre jardin plus accueillant pour les oiseaux :

  • L’eau est essentielle : prévoyez une source d’eau, comme un bassin ou un abreuvoir, et veillez à ce qu’elle reste propre et ne stagne pas.
  • Les végétaux jouent un rôle important : plantez des arbres, des arbustes et des fleurs qui fournissent nourriture et abri aux oiseaux.
  • Les insectes sont aussi une source de nourriture : ménagez des zones d’habitat naturel pour les insectes, qui seront à leur tour une source de nourriture pour les oiseaux insectivores.

En appliquant ces conseils, vous pourrez créer un véritable refuge pour les oiseaux et profiter de leur présence tout au long de l’année. N’hésitez pas à partager vos propres expériences, photos et vidéos de vos mangeoires, nichoirs et observations d’oiseaux, car c’est en partageant nos expériences que nous restons connectés en ces temps difficiles. Pour tous, prenez soin de vous, restez chez vous et profitez de la nature qui s’invite à votre porte.

Hôtels à insectes

Les hôtels à insectes sont des sortes de nichoirs, mais pour les …insectes.

Il n’y a pas si longtemps, on considérait les insectes comme des bestioles indésirables.

A part les papillons qu’on acceptait dans le jardin pour leurs couleurs chatoyantes, et éventuellement les abeilles pour les amateurs de miel, les insectes étaient vus comme une nuisance, au mieux comme des intrus inutiles.

Le regard que l’on porte sur les insectes à fort heureusement changé.

Les bénéfices environnementaux des hôtels à insectes et à abeilles

Les insectes et les abeilles jouent un rôle crucial dans notre environnement. En effet, ils sont les principaux pollinisateurs de nos fleurs et plantes. Sans eux, la reproduction de nombreuses espèces végétales serait compromise, ce qui aurait des conséquences désastreuses sur l’équilibre de nos écosystèmes. De plus, en favorisant la reproduction des plantes, les insectes et les abeilles permettent également la production d’oxygène et la survie de nombreuses espèces animales qui dépendent des plantes pour se nourrir.

Parmi les espèces d’insectes et d’abeilles, on retrouve les abeilles solitaires, qui représentent environ 70% de la population d’abeilles. Contrairement aux abeilles sociales telles que les abeilles à miel, les abeilles solitaires ne vivent pas en colonie. Elles ont donc besoin de trouver un abri individuel pour se reproduire et passer l’hiver.

Les hôtels à insectes et à abeilles offrent un refuge idéal pour ces espèces solitaires, en leur permettant de trouver un abri adapté à leurs besoins. En plus d’accueillir des abeilles, ces hôtels peuvent également servir de refuge pour d’autres insectes bénéfiques tels que les coccinelles ou les chrysopes, qui participent à la régulation des populations de parasites dans nos jardins.

Le fonctionnement des hôtels à insectes et à abeilles

Si vous êtes intéressé par l’idée de créer un hôtel à insectes et à abeilles dans votre jardin, il est important de comprendre comment fonctionne ce type de refuge et quels sont les critères à prendre en compte pour le réussir.

Un hôtel à insectes et à abeilles se compose généralement de plusieurs chambres de différentes tailles, chacune adaptée à une espèce d’abeille ou d’insecte particulière. Les chambres sont souvent remplies de matériaux naturels tels que des morceaux de bois, des tiges creuses ou des feuilles, qui offrent un abri confortable et sécurisé pour les insectes et les abeilles.

Les abeilles solitaires, notamment les abeilles maçonnes et les abeilles à feuilles, pondent leurs œufs dans ces chambres. Elles commencent par remplir la chambre la plus profonde avec un œuf femelle, qu’elles entourent de pollen pour nourrir la larve qui en émergera. Les œufs mâles sont pondus plus près de l’entrée, créant une série de compartiments étanches séparés par de la boue, des feuilles ou d’autres matériaux. Ce processus de ponte garantit que les abeilles solitaires ont un endroit sûr et adapté pour se reproduire et se protéger des prédateurs.

Il est crucial de ne pas utiliser de produits chimiques sur les matériaux de l’hôtel, car ceux-ci pourraient nuire aux insectes et aux abeilles qui y élisent domicile. De même, il est important de choisir un emplacement approprié pour votre hôtel, de préférence orienté vers l’est ou le sud, afin de bénéficier du soleil du matin qui réchauffera les insectes et les abeilles et les incitera à sortir pour butiner.

Comment créer son propre hôtel à insectes et à abeilles

Si vous souhaitez participer à la préservation de la biodiversité en créant un hôtel à insectes et à abeilles dans votre jardin, voici quelques conseils pour vous lancer :

  • Privilégiez des matériaux naturels pour la construction de votre hôtel, tels que des morceaux de bois non traité, des tiges creuses ou des feuilles.
  • Veillez à créer des chambres de différentes tailles pour accueillir différentes espèces d’insectes et d’abeilles.
  • N’hésitez pas à ajouter quelques éléments supplémentaires pour rendre l’hôtel plus accueillant, comme des morceaux d’écorce ou des feuilles pour les chambres destinées aux insectes tels que les coccinelles.
  • Assurez-vous de choisir un emplacement adapté pour votre hôtel, en tenant compte de l’exposition au soleil et de la protection contre les intempéries et les prédateurs.
  • Enfin, pensez à entretenir régulièrement votre hôtel, en vérifiant que les chambres sont toujours remplies de matériaux adaptés et en nettoyant délicatement les compartiments en cas de besoin.

Bain d’oiseaux solaire

Un bain d’oiseaux est une décoration indispensable dans un jardin et une source d’eau et de fraîcheur précieuse pour les…

Éloigner les moustiques des abreuvoirs

Comment donner à boire aux oiseaux sans attirer les moustiques Vous avez peur d’attirer les moustiques en laissant un abreuvoir…

bain d’oiseaux en fonte

Photo: Benjamin Balàzs licence cc-by . Les bains d’oiseaux en fonte sont solides et insensibles au gel. Ils ont une…

bain d’oiseau: guide 2023

Les oiseaux ont besoin de boire en été et en hiver, pour cela il suffit de leur fournir des abreuvoirs….

Comment faire un abreuvoir pour les oiseaux ?

On peut acheter en lignes d’excellents abreuvoirs pour oiseaux pour tous les budgets, mais fabriquer soit même son abreuvoir peut…